Deux enfants au soleil, par Jean Ferrat

Couverture du premier album de Jean Ferrat
Couverture du premier album de Jean Ferrat – provient de Discogs

Jean Ferrat (1930–2010), de son vrai nom Jean Tenenbaum, est un auteur-compositeur-interprète français. Fils d’un immigré juif d’origine Russe déporté puis assassiné en 1942 à Auschwitz, il vécut le reste de la guerre caché d’abord par des militants communistes, puis par sa famille. Ces événements le marquèrent fortement, ce qui se manifestera plus tard par le caractère social et engagé de beaucoup de ses chansons, ainsi que par ses sympathies pour le PCF.

En 1961 il sortit chez Decca son premier album, un 33 tours 25 cm intitulé Deux enfants au soleil, d’après le nom le nom de la première chanson de l’album. Celle-ci fut réenregistrée en 1964 et rediffusée en 1968 dans son album 10 Grandes Chansons de Jean Ferrat. Elle parle de deux jeunes s’aimant sur la plage et y passant la nuit.

Voici une vidéo de la version réenregistrée sur YouTube :

Voici les paroles, provenant de Genius :

Deux enfants au soleil
paroles de Claude Delécluse, musique de Jean Ferrat

La mer sans arrêt
Roulait ses galets
Les cheveux défaits
Ils se regardaient
Dans l’odeur des pins
Du sable et du thym
Qui baignait la plage
Ils se regardaient
Tous deux sans parler
Comme s’ils buvaient l’eau de leurs visages
Et c’était comme si tout recommençait
La même innocence les faisait trembler
Devant le merveilleux
Le miraculeux
Voyage de l’amour

Dehors ils ont passé la nuit
L’un contre l’autre ils ont dormi
La mer longtemps les a bercés
Et quand ils se sont éveillés
C’était comme s’ils venaient au monde
Dans le premier matin du monde

La mer sans arrêt
Roulait ses galets
Quand ils ont couru
Dans l’eau les pieds nus
À l’ombre des pins
Se sont pris la main
Et sans se défendre
Sont tombés dans l’eau
Comme deux oiseaux
Sous le baiser chaud de leurs bouches tendres
Et c’était comme si tout recommençait
La vie, l’espérance et la liberté
Avec le merveilleux
Le miraculeux
Voyage de l’amour

Cette chanson a été réinterprétée par Isabelle Aubret.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.