Maldoror ambivalent face à la jeune fille, chez Lautréamont

Frans De Geetere - Les Chants de Maldoror
Frans De Geetere – illustration pour Les Chants de Maldoror (vol. 2, p. 6), Paris, Blanchetière (1927)

Dans l’article « Les Chants de Maldoror, par Isidore Ducasse, Comte de Lautréamont », j’ai présenté cette œuvre déroutante, tournant autour du personnage de Maldoror, anti-héros révolté se déclarant maudit et en guerre contre Dieu et l’humanité. Au fil des pages l’auteur nous livre de façon décousue les pensées et imprécations de cet homme, et occasionnellement ses actions, certaines assez insignifiantes, d’autres spectaculaires, comme collaborer au carnage d’une femelle requin avant de faire l’amour avec elle (Chant 2, strophe 13). CONTINUE READING / CONTINUER LA LECTURE…

Annabel Lee, by Edgar Allan Poe

W.S. Hartshorn - Edgar Allan Poe
W.S. Hartshorn – Edgar Allan Poe (1848) – from “Famous People” collection, Library of Congress, Prints and Photographs Division [LC-USZ62-10610]

Edgar Allan Poe (January 19th, 1809 — October 7th, 1849) is an American writer known for the strangeness both of his writing and of his life. He was named Edgar Poe, the second child of two traveling stage actors; his father abandoned his family in 1810, and his mother died on December 8th, 1811. His father was also dead then, and Edgar was taken into the home of John and Frances Allan, who served as a foster family, though they never formally adopted him. From them he got his middle name Allan. The family moved to Great Britain in 1815, then back to Richmond, VA, in 1820, so Edgar was educated in both countries. CONTINUE READING / CONTINUER LA LECTURE…

Vassili, l’amour rêvé de Sabine Sicaud

Sabine Sicaud vers 14 ou 15 ans
Sabine Sicaud vers 14 ou 15 ans – de sabine-sicaud.com

Un jour d’été 1927, la poétesse Sabine Sicaud, âgée de 14 ans, se blesse au pied lors d’une baignade dans le Lot. La blessure s’infecte, et une sorte de gangrène, l’ostéomyélite, va se répandre dans son corps. Pendant un an, cette maladie lui fera subir des souffrances atroces, qu’elle exprimera dans des poèmes poignants comme Douleur, je vous déteste et Ah ! Laissez-moi crier. Ce long calvaire se terminera par sa mort à 15 ans le 12 juillet 1928. CONTINUE READING / CONTINUER LA LECTURE…