Nathalia Crane, aged twelve, makes fun of religion

Flor Garduño – Comunión
Flor Garduño – Comunión, Mexico (2000)

In a previous post, I presented “The First Reformer,” the first poem in Saints and Reformers, the fourth part of Lava Lane, and Other Poems, her second volume published in 1925. Then I mentioned three others that explicitly mock religion: “Sunday Morning,” “The Making of a Saint” and “The Edict.” I reproduce them here. CONTINUE READING / CONTINUER LA LECTURE…

Écoute au coquillage, par André Breton

Léopold Morice - Fillette à la coquille
Léopold Morice – Fillette à la coquille, Pont Alexandre III, Paris, France (de Wikimedia Commons)

J’ai expliqué précédemment qu’André Breton ne croyait pas aux capacités des enfants, il nia d’emblée que Minou Drouet eut pu écrire ses poèmes à 8 ans, et j’ai présenté un de ses rêves où des fillettes apparaissent infantiles et d’une certaine façon effrayantes.

Probablement la seule fillette qu’il aima fut sa propre fille Aube. Dans son livre L’amour fou il relate sa rencontre avec Jacqueline Lamba le 29 mai 1934, dans un climat étrange de prémonitions et de symboles. Les deux tombèrent follement amoureux et se marièrent le 14 août. Leur fille Aube naquit le 20 décembre 1935, et Breton s’attacha à son enfant. CONTINUE READING / CONTINUER LA LECTURE…

Les Yeux de Berthe, par Charles Baudelaire

Omar Alnahi - eyes portrait person girl
Omar Alnahi – (eyes portrait person girl) – from PEXELS

En 1866 Poulet-Malassis, l’éditeur de Baudelaire, publia à Bruxelles Les Épaves de Charles Baudelaire avec un frontispice de Félicien Rops. Cet ouvrage fut imprimé en 260 exemplaires, l’avertissement de l’éditeur affirmant :

L’auteur sera avisé de cette publication en même temps que les deux cent soixante lecteurs probables qui figurent à peu près — pour son éditeur bénévole — le public littéraire en France, depuis que les bêtes y ont décidément usurpé la parole sur les hommes.

Ce petit recueil comprend 23 poèmes de Baudelaire : les 6 pièces condamnées de la 1ère édition des Fleurs du Mal, une autre en latin qui y figure, et 16 pièces diverses, dont certaines n’avaient pas été retenus pour cette œuvre. Je présente ici un poème de la section Galanteries, placé en 9e position dans le recueil. CONTINUE READING / CONTINUER LA LECTURE…

Younger Girl, by John Sebastian

Hugh Shirley Candyside - John Sebastian in concert
Hugh Shirley Candyside – John Sebastian performing in concert in East Lansing, Michigan, August 1970 – from Wikimedia Commons

John Benson Sebastian is an American singer and songwriter born in 1944. In 1965 he formed the band The Lovin’ Spoonful, for which he sang and played the guitar, also he authored all their hit songs during that period. He left the band in 1968 to start a solo career that went on until now. CONTINUE READING / CONTINUER LA LECTURE…

Un rêve d’André Breton

Toyen - Portrait d'André Breton
Toyen – Portrait d’André Breton (1950)

André Breton ne fit jamais grand cas des enfants et de leurs capacités. Quand il cherchait un poète ou un artiste, c’était un homme, éventuellement une femme, jamais un enfant. Ainsi quand parurent les premiers poèmes de Minou Drouet, âgée de 8 ans, il proclama d’emblée, sans prendre la peine d’enquêter sur les faits, qu’il était impossible qu’une enfant de cet âge pût écrire par elle-même ces poèmes. CONTINUE READING / CONTINUER LA LECTURE…

À Ivonne Pen-Moore, signé Alexandre Privat d’Anglemont, attribué à Charles Baudelaire

Larry Kip Hayes - Lil Sassy
Larry Kip Hayes – Lil Sassy

Le poème qui suit fut publié le 26 Janvier 1845 dans L’Artiste sous la signature de Privat d’Anglemont. Mais on l’attribue généralement à Baudelaire. Il fait partie de ses Poèmes retrouvés, une collection regroupant des vers parus soit anonymes, soit signés d’Ernest Prarond ou de Privat d’Anglemont. CONTINUE READING / CONTINUER LA LECTURE…

Mark Twain on the sexual superiority of women and girls

Mark Twain and Dorothy Quick
Samuel Clemens (Mark Twain) and Dorothy Quick aboard the Minnetonka (July 1907) – from historicaltimes.tumblr.com

Samuel Langhorne Clemens (b. November 30, 1835; d. April 21, 1910), the American writer and humorist better known by his pen name Mark Twain, was a free mind who evolved towards radicalism as he aged, opposing slavery and American imperialism, promoting civil rights and hailing labour unions. Although he was raised as a Presbyterian, he became distrustful of dogma and established religion. He did not publish in his lifetime his most controversial works about religion, and some of them were withheld from publication after his death, because his family disapproved them, notably: the novel The Mysterious Stranger published in 1916, the short story Little Bessie first published in 1972, and the collection of essays Letters From The Earth, written around 1909 and published only in 1962. CONTINUE READING / CONTINUER LA LECTURE…

De Quincey et la petite fille misérable, d’après Baudelaire

Zhenya Gay - illustration for Confessions of an English Opium-Eater by Thomas De Quincey
Zhenya Gay – illustration pour Confessions of an English Opium-Eater by Thomas De Quincey (1950) – The Heritage Press, New York

Après le recueil de poèmes Les Fleurs du mal, l’œuvre la plus célèbre de Charles Baudelaire est l’essai Les Paradis artificiels, publié en 1860, consacré à l’usage récréatif des drogues, plus précisément du haschisch et de l’opium. Il connut un large succès, il reste un exposé classique des effets de la drogue, comme l’exaltation, puis la dépendance et la souffrance. D’ailleurs l’expression “paradis artificiels” est couramment utilisée pour désigner l’utilisation de drogues (en particulier hallucinogènes) pour stimuler l’imagination ou enivrer les sens. CONTINUE READING / CONTINUER LA LECTURE…