Deux poèmes de Choderlos de Laclos adressés à Mademoiselle de Sivry

William-Adolphe Bouguereau - Une vocation
William-Adolphe Bouguereau – Une vocation (1896) – provient de Art Renewal Center

Philippine de Sivry (1775-1851), écrivaine française, publia sous son nom d’épouse, Madame de Vannoz, plusieurs ouvrages, le plus connu étant Épitres à une femme sur la conversation, ou Conseils à une femme sur les moyens de plaire dans la conversation, publié chez Michaud en 1812.

Enfant précoce, elle écrivit des poèmes dès l’âge de huit ans, et devint la coqueluche des salons parisiens. Elle attira l’attention de Choderlos de Laclos, qui lui dédia deux poèmes, qu’on retrouve dans son recueil de vers publié en 1908 par Arthur Symons et Louis Thomas. CONTINUE READING / CONTINUER LA LECTURE…

Minou Drouet, le génie écrasé de l’enfance

Roger Hauert - Minou Drouet
Roger Hauert – Minou Drouet – dans Poèmes (1956)

Enfant intelligente et extrêmement sensible, esprit libre et immensément créatif, Minou Drouet irritait de nombreux adultes. Plusieurs crièrent à l’imposture, affirmant qu’elle ne pouvait en aucun cas être l’auteur des poèmes et lettres publiés sous son nom. Certains la considéraient comme un monstre ou un animal de cirque. D’autres essayaient d’en faire une petite fille normale ou un poète comme les autres. CONTINUE READING / CONTINUER LA LECTURE…

Le chant du cœur de Minou Drouet

Roger Hauert - Minou Drouet
Roger Hauert – Minou Drouet – dans Poèmes (1956)

Mon cœur est un immense clavier dont les mots sont les touches, et ma tendresse et ma peine et ma passion de la musique y jouent pour moi. Ce n’est pas de ce clavier-là que je rêve, c’est de celui de ma forêt.
— Minou Drouet, Lettre à Élise Nat, Arbre, mon ami, p. 99

Minou (Marie-Noëlle) Drouet, née le 24 juillet 1947, connut un immense succès dans la deuxième moitié des années 1950 grâce à ses poèmes écrits entre ses six et douze ans. Elle fut également l’objet de violentes controverses dans les médias et les milieux littéraires. CONTINUE READING / CONTINUER LA LECTURE…