Fleur-des-blés, par Émile Blémont

Pierre-Auguste Renoir - Petite fille à la gerbe
Pierre-Auguste Renoir – Petite fille à la gerbe (1888) – Wikimedia Commons

Voici un autre poème de Chansons des champs, la deuxième partie du recueil Les pommiers en fleur : idylles de France et de Normandie d’Émile Blémont. Le poète prie la chère alouette de chanter « la joyeuse et fraîche fillette », « la belle que mon cœur souhaite », « ses cheveux blonds », « ses lèvres », « ses yeux bleus ».

XXXII
FLEUR-DES-BLÉS

Alouette, chère alouette,
Avant de prendre ton essor,
Chante dans les blés, chante encor
La belle que mon cœur souhaite ;
Chante encore, chante, alouette,
Ses cheveux blonds dans les blés d’or !

Calme mon attente inquiète,
Alouette aux cris amicaux !
Chante, chante à tous les échos,
Le rire en fleur de la coquette ;
Chante ses lèvres, alouette,
Dans les rouges coquelicots !

Alouette douce et fluette,
Ame libre de l’épi mûr,
Chante, de ton chant le plus pur,
La joyeuse et fraîche fillette ;
Vole en plein ciel, chante, alouette,
Chante ses yeux bleus dans l’azur !

Source du poème : Émile Blémont, Les pommiers en fleur : idylles de France et de Normandie, Charpentier, Paris (1891), sur Gallica (disponible en PDF).

Précédemment publié sur Agapeta, 2016/02/01.

4 thoughts on “Fleur-des-blés, par Émile Blémont

  1. Debussy composed a song “Fleur des Blés”. Debussy died in 1918. Many “Fleur des Blés” CDs are uploaded on YouTube. Singers claim that the poem is by Andre Girod. How Debussy can compose this song with Girod’s poem? Was André Girod born before Debussy died?

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.