Passion Rebelle

Robert Stevenson - Peggy Ann Garner dans Jane Eyre
Robert Stevenson – Peggy Ann Garner dans Jane Eyre (1943)

L’amour véritable choisit librement sa voie, il viole la moralité et l’ordre social. Il sera donc nié, censuré, banni et persécuté. Mais il finira par vaincre ses ennemis.

Je suis une fleur fanée.
Toujours on m’a ordonné
De n’aimer que dans la norme ;
Comme une montagne énorme,
Ce diktat m’a étouffé,
Mon cœur réclame sa fée.
 A-E-I-O-U 

Je choisis la liberté,
La beauté, la vérité.
Ici, ma douce, ma belle,
Que la séduction charnelle
De tes dix printemps m’enflamme,
Sois donc ma petite femme !
 A-E-I-O-U 

Amo quia impermissum.
Sed est crimen exceptum.

J’ai épousé l’impossible,
Une passion trop coupable.
Nos écrits sont censurés
Et nos désirs écrasés.
Dans la haine qu’il récolte,
Notre amour crie sa révolte.
 A-E-I-O-U 

Vivre jusqu’à en mourir,
C’en est fini de subir !
La fureur gronde en ce jour,
C’est l’émeute de l’amour.
Je me surprends à rêver
Quand tu lances des pavés.
 A-E-I-O-U 

Nicht Burgfriede, Bürgerkrieg
Ist unsere Parole.

Écrasons leur perfidie !
Ce soir un grand incendie
Détruira leur basse-cour.
Sans peur nous ferons l’amour
À la lueur nue des flammes,
Récitant notre épigramme.
 A-E-I-O-U 

Alke / Alkemanubis - Ritual
Alke / Alkemanubis – Ritual

Let it all burn! Let it all burn! Let it all burn!

Ceci est une version révisée d’un article précédemment publié sur Agapeta, 2016/12/31.

One thought on “Passion Rebelle

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.