Plus belle, par Jean Aicard

Sophie Gengembre Anderson - La tourterelle
Sophie Gengembre Anderson – La tourterelle – The Athenaeum

Voici un beau poème d’amour, que j’ai choisi dans Le Livre d’Heures de l’Amour. L’auteur s’adresse à sa bien-aimée, qui reste insensible à ses sentiments et lui semble d’une beauté orgueilleuse. Il l’enjoint de se transformer de bien-aimée en amoureuse, elle en deviendrait plus heureuse, et cela ne pourrait qu’accroître sa beauté.

PLUS BELLE

O toi, qui n’es que bien-aimée,
Est-ce assez pour ton cœur, dis-moi,
Vivante aux pâleurs de camée,
De me voir tremblant près de toi ?

Ma main frémit lorsqu’elle touche
Ta main froide et sans mouvement ;
Songer au baiser de ta bouche
Me donne un éblouissement.

A l’heure où tu t’endors, je veille.
Rien ne saurait plus m’apaiser ;
Oh ! murmurer à ton oreille
Le mot qu’on achève en baiser !

Ainsi je crie, ainsi je songe,
Ayant mon rêve pour seul bien,
Et le souci cruel me ronge
De savoir que tu n’aimes rien.

Car tu marches, pâle et sereine,
Orgueilleuse dans ta beauté ;
Comme une enfant qui serait reine,
Tu ris avec tranquillité.

Que t’importe avril qui va naître
Et les roses qui vont s’ouvrir !
Une d’elles pourra peut-être,
Humble, dans tes cheveux mourir…

Coquette au fin rire sonore,
Dont l’orgueil fait briller les yeux,
Tu n’es que bien-aimée encore :
Être amoureuse t’irait mieux.

Car, puisqu’il te plaît d’être belle,
Sache-le : mieux que ton orgueil,
L’amour, qui te vaincra, rebelle !
Mettrait des flammes en ton œil.

On verrait plus rose ta lèvre
Qui n’aurait pas ce pli moqueur.
Et ton sang, comme dans la fièvre,
Se ferait sentir dans ton cœur !

Tu serais embellie, ô charme !
Et comme la rosée en feu
Dans une pervenche, une larme
Noîrait ton œil cerné de bleu.

Alors, bien-aimée amoureuse,
Chaque matin, à ton réveil,
Tu te sentirais vivre, heureuse
Comme un oiseau dans du soleil !

Source du poème : Jean Aicard, Le Livre d’Heures de l’Amour, Paris : A. Lemerre (1887), numérisé sur Internet Archive. Le poème est page 9.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.