Fleur perdue

Raul Anguiano - La nina desnuda
Raul Anguiano – La nina desnuda (1944), gouache sur toile, cm. 68.6×50.8

Fleur effeuillée, fente dévoilée, fruit défendu, forêt sacrée, feu allumé, fenêtre rouge du désir…

Je suis là
Toute nue
Dans la rue
Sans lilas
Pour voiler
Ma vertu
Qui n’est plus
Sans péché

Précédemment publié sur Agapeta, 2016/03/21.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.